La Cuisine Chez Nous

Suprême de Poulet au foie gras Sauce aux Morilles

Posted on: 20 septembre 2009

Beaucoup préfèrent le "blanc" dans le poulet, mais sa cuisson reste un soucis, car trop cuit, le suprême n’a plus aucun intérêt et les hauts de cuisse ou les manchons lui restent supérieurs. Voici une recette plutôt simple à réaliser et qui vous donnera un suprême moelleux à souhait avec un foie gras qui ajoute à cette impression de fondant dans la bouche. La sauce aux morilles est un accompagnement classique des suprêmes et la présentation ne peut que séduire vos invités.

  • 4 blancs de poulet fermier
  • 150g à 200g de foie gras cru dénervé
  • 100g de feuilles d’épinard frais
  • sel, poivre

Pour la sauce aux Morilles

  • 2 petites échalotes
  • 150g de morilles surgelées (de chez Picard) ou 50g de morilles sèches
  • 10 cl de vin blanc
  • 15 cl de fond de volaille ( ou 1/2 cube + 1 verre d’eau)
  • 25 cl de crème fraiche
  • sel, poivre

Emincer vos blancs de poulet en fines escalopes. Blanchir très rapidement vos feuilles d’épinard dans de l’eau salée et les rafraichir aussitôt dans de l’eau glacée puis les réserver dans une passoire.
Etaler un papier de film alimentaire  40 cm x 40 cm. Disposer dessus les escalopes de suprême en les chevauchant sur une surface de 30cm x 25 cm. Saler et poivrer puis recouvrir le poulet avec les feuilles blanchis d’épinards.

Début de recouvrement du poulet avec les épinards

Début de recouvrement du poulet avec les épinards

Une fois cette étape faite, couper des bandes de foie gras de 2 à 3 cm d’épaisseur , les saler et poivrer et les placer en ligne sur les épinards au 1/3 de la largeur de la feuille poulet épinards.

ici des dés de foie gras

ici des dés de foie gras

Avec l’aide du film qui dépasse, rabattre le poulet sur le foie gras et rouler petit à petit pour obtenir un boudin de 6 cm environ de diamètre. L’enrouler dans le film. Tenir les bouts du film et le rouler sur la table comme si vous aviez un rouleau à patisserie dans les mains, mais seulement rouler dans un seul sens, et le boudin va se resserrer. Attacher les bouts avec une ficelle.
SVFM3

Normalement vous devrez obtenir 2 boudins avec les quantités de cette recette.
Mettre à cuire à la vapeur et à couvert pendant 15 à 16 minutes. Au toucher le boudin reste souple.
Pendant ce temps préparer la sauce aux morilles :
Emincer finement les échalotes, nettoyer les morilles et les émincer grossièrement en laissant quelques gros morceaux, faire revenir les échalotes dans 2 càs d’huile, ajouter les morilles et les faire revenir 3 à 4 minutes à feu moyen, déglacer avec le vin blanc, laisser évaporer l’alcool pendant une minute puis ajouter le fond de volaille. Ne pas saler si vous utilisez un cube. Laisser réduire des 2/3 puis ajouter la crème et laisser réduire à la nappe. Goûter et ajuster le sel.
Laisser reposer les boudins une dizaine de minutes, puis les défaire et les trancher en médaillons d’épaisseur 3 cm environ.
Les disposer dans des assiettes chaudes et les entourer de sauce aux morilles.
IMG_0220_edited

About these ads

16 Réponses à "Suprême de Poulet au foie gras Sauce aux Morilles"

Je suis convaincue ! je vais me lancer

Testé et approuvé…
Plein d’idées en tête, de déclinaisons de la recette…
Recette très fiable, et surtout très facile, effet garanti

merci,une bonne recette à retenir pour le diner de Noel

Je n’aie pas attendu Noël c’est délicieux, merci

Cela ne vous empêchera pas de la refaire pour Noël surtout comme vous l’avez vu, c’est simple comme réalisation.

Je l’ai réalisé avec des suprêmes de pintade, c’était très bon aussi. Merci pour toute vos recettes, elles nous donnent les idées qui nous manquent souvent. Nico a raison, on ne vousdit pas assez souvent "Merci" Bonne fin d’année.

Merci Gisèle, j’ai appris qu’avec la pintade vous avez fait la sauce aux cèpes , c’est une très bonne idée .

J’aimerai savoir, pour combien de personne est cette recette, et que peut-on préparer a l’avance.

5 à 6 personnes . Les boudins peuvent être préparés à l’avance et réservés au frais, ainsi que la sauce, il vous reste à sortir les boudins et les tempérer, cuire les boudins les laisser reposer puis les couper et les servir avec la sauce réchauffée.
Pour plus de personnes préparer un boudin supplémentaire avec 2 blancs et du foie gras .

Merci pour cette recette, je vais la tenter pour Noël avec des suprêmes de pintade.
Par contre la préparation semble mollesur a photo, est-ce une idée ?

Les blancs de poulet sont moelleux en bouche. La preparation n’est pas molle par contre. Je ne suis pas, il est vrai, un photographe pro….

Ok, me voilà rassurée :-) Merci pour votre réponse si rapide !

J’aurais de toutes façons tenté la recette. J’imagine les blancs de volaille moelleux et savoureux en effet.

Servez-vous un légume en accompagnement ?

Cela depend de votre menu, avant et apres le plat, mais comme c’est pour Noel, je suppose qu’il vaut mieux un accompagnement leger, quelques legumes tournes pour une jolie presentation et cuits a l’anglaise puis sautes a la derniere minute dans un peu de beurre feraient l’affaire. (je tape sur un clavier sans accents , pardonnez-moi). Sinon une puree de vraies pommes de terres bien moelleuse et riche en creme et beurre serait delicieuse avec le moelleux des blancs. En tout cas bon reveillon.

En ce qui nous concerne, on a servi ça avec un petit gratin dauphinois et une autre fois avec un risotto aux asperges confites…
Une grande réussite, ça se marie facilement avec différents accompagnements, l’essentiel est bien entendu d’éviter la surcharge dans l’assiette.
Malgré tout, compte tenu du fondant de la préparation, le choix de la garniture est assez libre au final.

j’ai mangé cette recette sans les épinard servis avec un risotto chez des amis, j’ai trouver sa très fade et l’association fois gras poulet + risotto trop écoeurant a mon gout…

Fade: c’est une question d’assaisonnement et une affaire de goût donc peut être devriez vous essayer vous même de réaliser cette recette… Et pour le risotto, il y a risotto et risotto… Encore une fois, tout est affaire de goût et de quantité. Peut être avez vous remercié vos amis d’avoir réalisé pour vous des préparations aussi écœurantes… Ce n’est qu’un avis personnel, mais pour critiquer (en bien ou en mal) une recette, il faut l’essayer soit même. En l’occurrence, il s’agit là de 2 recettes distinctes qu’il faut essayer de maîtriser.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Calendrier

septembre 2009
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Blog Stats

  • 149,386 hits
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: